BOURGES RAIL MODELE
BOURGES RAIL MODELE

DETELEUR NUMERIQUE  ET FEUX EPOQUE 3

Fabrication d'un dételeur à commande numérique.

Cette réalisation d'un coût dérisoire, rend possible le dételage des machines.

Le choix de la  040DB de chez Mistral n 'est pas lié à la conception du décodeur, mais il faut un espace suffisant derrière la traverse de choc.

Les dételeurs du commerce sont peu fiables et ne correspondent pas à une utilisation en situation de manoeuvre. Le dernier testé obligeait une brève marche arrière, qui devait se faire dans les 8 secondes sous peine d'échauffemant de la bobine.

Après avoir équipé quatre locos, avec succès, j'ai décidé de partager mon expérience.

Réalisation : Patrick B.

                                                                                                                  

Fournitures:

  • 1 relais monostable 12 volt 1RT
  • 1 diode de redressemnt 1N 4001 ou similaire
  • 1 tube laiton diam.3x2 mm
  • 1 tige laiton diam. 2 mm pour la charnière
  • 1 tige laiton diam. 1 mm pour le crochet
  • 1 morceau de plaque cuivée pour C.I.

La première opération consiste à découper, délicatement, le relais pour récupérer la bobine. Conserver les pattes intactes, car les soudures des fils d'alimentation n'en seront que plus aisées.

Récupérer également la palette de la bobine qui servira de balancier au crochet (objet dans la fenêtre de la photo)

Braser le tube laiton sur une des face de  la palette.

Façonner le crochet dans la tige laiton de diam.1 mm, la longueur du crochet est de 18 mm.

 

Braser le crochet sur l'autre face, comme sur la photo

Agrandir l'évidement situé sur le châssis, à l'aide d'une lime ronde, pour encastrer la bobine. Effectuer ce travail sur la partie côté face avant.

Positionner la bobine (la tête en bas) dans son logement et faire ressortir les fils d'alimentation puis coller à l'Araldite

 Pour former la charnière, découper dans la plaque de C.I. une pièce en forme de U, sur laquelle seront brasés 2 morceaux de tubes 3 x 2 mm.

L'espace entre les tubes correspond à la largeur de la palette.

 

Coller l'ensenble à l'Araldite sur le chassis

Chanfreiner l'extrémité du bogie, afin de dégager le gabarit dans les courbes

Positionner le balancier et enfiler l'axe sur la charnière.

Vérifier le libre débattement du crochet et faire un essai avec un wagon pour déterminer la courbure du crochet.

Tester la bobine avec une alimentation 12 volts.

 En position décrochage la bobine va être en position "travail" et attirer le fer doux du balancier et le crochet va descendre.

 

Voilà l'astuce !

Remonter la platine  et mettre la diode en parallèle de la bobine . Sur le fil orange pour éviter le retour au décodeur. 

 

Profiter du démontage de la cabine, pour masquer à l'aide d'un adhésif noir les fuites de lumière.

Mistral a prévu 2 pistes sur sa platine pour connecter un dételeur.

Souder un fil, celui qui supporte la diode sur le plus, et l'autre au moins.

Araser le téton sur la traverse de choc, afin de laisser le libre passage du crochet , puis  remonter la caisse et passer aux essais en ligne

FEUX EPOQUE III

Vous pouvez profiter du démontage de la caisse pour améliorer l'éclairage afin de le rendre conforme à l'époque III.

Obstruer la led rouge qui se trouve à l'opposé du sens de marche côté droit, à l'aide de peinture noire.

Masquer les fuites de lumière avec de la mousse noire, comme sur la photo ci-contre.

Photos : Patrick B.

Textes: Jean Luc V.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association des quartiers Pijolins- Justices à Bourges